Thèmes Marquer toutes lesDécochez toutes les nouvelles

ministras.jpg

Le Ministre des Affaires étrangères

Linas Linkevičius

L'agenda du Ministre cv Twitter
Actualités Imprimer RSS

Encore 34 militaires lituaniens ont commencé à servir au Mali

Créé 2017.10.19 / Mis à jour: 2017.10.20 10:32
    Encore 34 militaires lituaniens ont commencé à servir au Mali

    Un groupe de 34 militaires lituaniens commencent aujourd’hui à servir dans la mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). Ils serviront au sein du contingent allemand et seront responsables de la garantie de la sécurité des forces sur la base militaire de la province de Gao, dans la partie orientale du Mali.

    Le ministre des Affaires de la République de Lituanie Linas Linkevičius, en visite de travail là-bas, a salué les militaires qui sont arrivés au Mali pour commencer leur mission.

    « C’est un grand honneur et une responsabilité de saluer des militaires lituaniens qui commence à servir au Mali. Je suis convaincu que la mission que vous effectuez contribuera à la garantie de la sécurité et de la stabilité dans le pays. Votre service assurera une visibilité de la Lituanie et de son armée. Votre professionnalisme deviendra un exemple pour les autres militaires lituaniens qui poursuivent leur service au Mali », a déclaré le ministre lors de sa rencontre avec les militaires.

    Les militaires lituaniens participent à la mission MINUSMA au Mali depuis août 2016. Après l’arrivée du nouveau groupe, 39 militaires lituaniens au total servent aujourd’hui au Mali.

    « Comprenant que la situation au Mali détermine la stabilité de toute la région du Sahel et a, dans le même temps, un impact direct sur l’Europe, notamment dans le contexte de l’immigration illégale, la Lituanie contribue aux efforts de la communauté internationale pour soutenir le processus de paix au Mali. Nous prévoyons de maintenir le montant actuel de la contribution de la Lituanie à la mission MINUSMA jusqu’en 2019 », a dit le ministre L. Linkevičius.

    Les militaires lituaniens participent également depuis le printemps 2013 chaque année sous forme de rotation à la mission de formation de l’Union européenne au Mali, à laquelle participent actuellement deux militaires lituaniens.

    Afin de contribuer aux efforts de l’Union européenne pour améliorer la gestion des flux migratoires, le ministère lituanien des Affaires étrangères finance cette année la mise en œuvre du premier projet de coopération au développement bilatéral de la Lituanie au Mali. Réalisé par l’Université Aleksandras Stulginskis avec des partenaires maliens locaux, le projet est destiné aux renforcements des compétences professionnelles des jeunes dans le secteur agricole au Mali.

    La Lituanie a aussi alloué cette année une aide humanitaire au Mali via le Comité international de la Croix-Rouge. L’an passé, l’aide de la Lituanie était parvenue au Mali via le Programme alimentaire mondial des Nations unies.

    Le Mali vit depuis 2012 une crise politique et sécuritaire. Signé depuis plus de deux ans, la mise en œuvre de l’accord de paix entre le gouvernement malien et les insurgés au nord du pays reste lente et complexe. Le Seimas de la République de Lituanie a, par un arrêté du 22 décembre 2015, donné mandat aux militaires lituaniens et fonctionnaires civils de la défense pour participer à la mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République du Mali. Par l’arrêté du 12 octobre 2017 du Seimas de la République de Lituanie, le mandat des militaires et fonctionnaires civils lituaniens de la défense a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2019 dans la mission de l’ONU en République du Mali.

    Actualités connexes Toute l'actualité »

    Le ministre lituanien des Affaires étrangères Linas Linkevičius a participé le 20 septembre à New York à une réunion au niveau ministériel sur la mise en œuvre de l’accord de paix du Mali. Selon le ministre L. Linkevičius, la situation au Mali détermine la stabilité de toute la région du sahel et a un impact direct sur l’Europe, surtout dans le contexte de l’immigration illégale, c’est pourquoi la Lituanie contribue aux efforts de la communauté internationale pour soutenir le processus de paix au Mali.

    Relations multilatérales »

    Recevoir la lettre d’information