Thèmes Marquer toutes lesDécochez toutes les nouvelles

Actualités Imprimer RSS

Le ministre lituanien Gabrielius Landsbergis a discuté avec le chef de la diplomatie suisse de la situation en Biélorussie et des relation UE-Suisse

Créé 2021.07.08 / Mis à jour: 2021.07.08 17:41
      Le ministre lituanien Gabrielius Landsbergis a discuté avec le chef de la diplomatie suisse de la situation en Biélorussie et des relation UE-Suisse
      Le ministre lituanien Gabrielius Landsbergis a discuté avec le chef de la diplomatie suisse de la situation en Biélorussie et des relation UE-Suisse
      Le ministre lituanien Gabrielius Landsbergis a discuté avec le chef de la diplomatie suisse de la situation en Biélorussie et des relation UE-Suisse
      Le ministre lituanien Gabrielius Landsbergis a discuté avec le chef de la diplomatie suisse de la situation en Biélorussie et des relation UE-Suisse

      Le 8 juillet, le ministre lituanien des Affaires étrangères Gabrielius Landsbergis a rencontré à Vilnius le vice-Président du Conseil fédéral suisse et ministre des Affaires étrangères Ignazio Cassis. Lors de la rencontre, les ministres ont abordé les relations bilatérales entre la Lituanie et la Suisse, la situation en Biélorussie, y compris la question de l’immigration illégale, le processus des réformes en Ukraine et l’avenir des relations entre l’Union européenne (UE) et la Suisse.

      Les deux ministres ont souligné les excellentes relations bilatérales entre la Lituanie et la Suisse. « Nous commémorerons cette année deux beaux anniversaires. Il y a cent ans, la Suisse a reconnu l’indépendance de la Lituanie et les relations diplomatiques entre nos pays ont été rétablies il y a 30 ans. Je crois que ce sera une bonne occasion pour élever nous relation à un niveau encore plus élevé », a déclaré le chef de la diplomatie lituanienne.
       
      Lors de leur rencontre, les ministres ont échangé leurs avis sur la situation en Biélorussie. « Le régime biélorusse peut avec les répressions diminuer le nombre de manifestants, mais il est bien plus difficile de briser l’esprit des gens et leurs aspirations à la liberté », a noté G. Landsbergis. Le ministre a aussi remercié la Suisse pour sa décision de rejoindre les sanctions de l’UE appliquées au régime biélorusse.
       
      Les ministres ont également discuté des perspectives des relations UE-Suisse. « La Suisse est un partenaire très important non seulement de la Lituanie mais aussi de toute l’Europe, c’est pourquoi nous sommes intéressés par des relations UE-Suisse les plus étroites possibles », a dit le ministre lituanien des Affaires étrangères.
       
      Gabrielius Landsbergis a souhaité bonne chance à la Suisse pour la préparation de la Conférence sur les réformes en Ukraine de l’an prochain et il a promis de partager l’expérience actuelle.
       

      Recevoir la lettre d’information